La saison des hommes (et la putréfaction des femmes).

Publié le par Farah's podcast






    Le film tunisien La saison des hommes de Moufida Tlatli, c’est les histoires croisées de femmes qui attendent la saison des hommes,cette saison où il faut dépoussiérer son trousseau,se refaire belle pour l'arrivée de son mari de retour sur l'île de Djerba,qu'il quitte 11 mois dans l'année pour travailler dans la capitale tunisienne.Mais ces 11 mois,pour ces femmes,ne sont que souffrance et désespoir,même si l'espoir de pouvoir être là-bas avec eux reste important. Mais les traditions les retiennent sur cette île,qui peut être un paradis mais aussi une prison trop étroite pour ceux qui se voient grands.Les femmes mariées doivent rester chez leurs belles familles et obéir au doigt et à l'oeil à leurs belles-mères.Vouloir échapper à son destin, c'est se forger des barreaux encore plus indestructibles.
     Un film à voir, très émouvant, et qui permet d'en savoir plus sur la condition des femmes tunisiennes dans les zones rurales.Ce film montre aussi le décalage entre une jeunesse féminine qui aspire à être plus libre dans ses choix et une génération de femmes qui a vécu sous la contrainte des traditions.




Publié dans Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article