Les proverbes africains sont de belles perles de culture.

Publié le par Farah's podcast

Que les éléphants fassent l'amour ou que les éléphants se battent, c'est toujours l'herbe qui est écrasée(=ce sont toujours les petits qui trinquent).

L'homme ne meurt pas , il se tue(Togo).

La femme du cordonnier est toujours la plus mal chaussée (Algerie).

Mieux vaut un vieux lion rassasié au pouvoir qu'un jeune lion affamé!!
(=Un dictateur qu'on connaît vaut parfois mieux qu'un inconnu / Afrique de l'ouest (Guinée en particulier) ).

Lorsque le doigt ne sait pas où aller, il entre dans le nez
(Togo).


Au lieu d'offrir du poisson à quelqu'un tous les jours, apprends-lui plutôt à pêcher
(Damba (Guinée-conakry) ).

Mieux vaut la fermer et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute là-dessus
(Sénégal).

L'éléphant ne peut pas courir et se gratter les fesses en même temps (=On ne peut pas faire plusieurs choses en même temps).

On n'écrase pas deux fois les testicules d'un aveugle
(=Un homme averti en vaut deux / Burkina Faso).

Quand le margouilla porte un pantalon, il sait où mettre sa queue (=Il faut savoir ce que l'on fait et surtout pourquoi / Côte d'Ivoire).

La beauté d'un homme est dans sa poche (proverbe que les femmes matérialistes utilisent fréquement / Mali).

Lorsque l'on mélange le miel avec ses mains, on finit par se lécher le bout des doigts (Attrait à la politique /Tunisie).

On est maître de ses paroles, mais on en devient esclave une fois qu'elles sont dites (Mali).

Si tu regardes une image très laide, vérifie que ce ne soit pas ton reflet...(A croire que seuls les autres ont des défauts, on finit par oublier les siens / Cameroun).

Source : http://www.africultures.com

Publié dans Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article