Ton doudou adoré: estropié!

Publié le par Farah's podcast





    Les bambins isréaliens ont été invités à estropier les doudous, nounours et poupées. Comme le souligne l'AFP, c'est un "coup dur pour les enfants des familles orthodoxes car l'ancien Grand Rabbin sépharade d'Israël a promulgué un édit obligeant les parents à amputer leurs poupées d'un bras ou d'une jambe."

 

    S'appuyant sur l'interdiction stipulée dans la Bible de créer ou de posséder une idole, le rabbin Mordehaï Eliyahou a déclaré sur une radio religieuse qu'il fallait ôter l'un des membres des poupées.

    "Il est très important que ces jouets ne soient pas intacts, car cela leur enlève leur caractère idolâtre", a-t-il expliqué. Selon lui, si l'enfant possède un ours ou un chien en peluche, il faut lui ôter une oreille ou un oeil. Son fils, Shmouel Eliyahou, rabbin de Safed, dans le nord d'Israël, a expliqué qu'il était malvenu de posséder des statues ou des poupées, même dans des buts ludiques ou artistiques. "Il faut les amputer ou en tout cas les altérer", a-t-il ajouté.

    Il a confié à la presse que son père avait obligé l'un de ses fidèles à casser l'oreille d'une réplique de la statue de Moïse de Michel-Ange, qu'il avait achetée à un prix exorbitant. Les édits religieux des rabbins n'ont aucune valeur juridique en Israël. Ils n'ont force de loi que pour leurs ouailles."

    Les nombreuses réactions dans le monde prouvent à quel point les hommes du XXIème siècle sont fatigués de voir les Eglises ou les autorités religieuses respectives ressurgir dans leur intimité et s'en prendre même aux doudous de leurs petits. Il y a une recherche spirituelle grandissante un peu partout dans le monde, un besoin de réflexion et de rites, mais certaines déclarations sont perçues comme extrêmes, voire extrêmistes.

source:http://www.leblogculture.com/2006/03/un_rejet_de_lid.html


Publié dans Religion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article